• Re bon anniversaire moi !



                Je voulais recopier ici, le mot que m'a adressé ma grand mère paternelle (avec mon joli chèque d'anniversaire...)



    « Que je suis heureuse de voir - et c'est inespéré - tes 18 ans et je te souhaite, ma chérie, le meilleur anniversaire possible. Je souhaite aussi que l'année qui suit - et que tu vas devoir gérer toi-même - soit trés enrichissante, pleine de découvertes, de nouveautés, de rencontres, d'expériences.
    Profites de ton indépendance...mais pas trop !
    Mes plus doux souvenirs sont ceux - du temps de F********* (<-- nom de là où elle vivait quand j'était toute petite) - qui n'appartiennent qu'à nous deux. T'ai-je laissé un peu de « moi » ?
    Je t'embrasse comme je t'aime         Mamy »         
     
             Ca m'a presque mit la larme à l'œil...ce serait exagérer de dire que c'est elle qui m'a élevé, mais presque...c'est une femmes forte et merveilleuse, c'est, du haut de son mètre 50 et de ses 35 kilos toute mouillée, que cette femme à élevé sont fils seule, après la mort de son père, lorsqu'il n'avait pas encore 12 ans...elle est resté seule toute sa vie. C'est une femme merveilleuse, mais qui ne sait pas dire ce qu'elle a en elle, et, avec le temps, elle emploie de plus en plus de moyen détournés pour faire entendre ce qu'elle a à dire, ce qui énerve tout le monde...c'est quand mm grâce à elle que, dés toute petite, j'ai su m'exprimer avec plus d'aisance que les autres, avec plus de vocabulaire, grâce à elle que j'ai découvert à quel point la musique classique pouvait transporter, être vivante, et à quel point les chansons d'Henrys Salvador sont à se tordre de dire (pour ceux qui ne connaissent pas : Juanita banana !! écoutez !!) Ma mère en est même un peu jalouse, elle ne s'en aperçois pas toujours, mais, à chaque fois qu'elle me parle de ma grand-mère, elle me dit « ta mère »...alors n'allez pas dire que les idées de Freud sur les lapsus ne sont que des inventions...comme Marine qui, au lieu de dire « mon père », a plusieurs fois dit « mon homme » et mm une fois « mon mec »...bon, maintenant qu'elle en a un ça devrait lui passer...remarque, lorsque moi je veux demander de l'aide pour faire qqchose à Guillaume, je l'appelle souvent « papa » ou « Jean-Noël »...oui, j'appelle essentiellement mes parents par leurs prénoms...ce n'est pas eux qui ont voulu, pas une histoire de haute société ou quoi, ça m'est venu comme ça, je sais que ça choque un peu tt le monde mais bon...eux ça ne les gène pas pi, je les appellent aussi « papa et maman » , mais je pense que ma mère est d'abord Annie, avant d'être « maman de la petite Marie-Noëlle, Anne, Jeanne B***** »non ?

             Sinon, cette après-midi, j'ai était voir ma copine qui n'a pas eu son bac, dont la mère a été très malade et dont son copain, avec qui elle était depuis 2ans et demi, l'a plaqué le jour qui précédait le bac... elle ne va pas trop mal, enfin mieux qu'au début, forcément...je crois que ça lui a fait trés plaisir de me voir...à moi aussi d'ailleurs, j'espère que c'est l'une des personnes avec qui je garderais contacte, mais on ne sais jamais...sinon, après, Guillaume est venu me chercher et nous a, par la mm occasion, « sauvées » d'une vieille dame marocaine qui nous enquiquiné...je sais pas trop ce qu'elle voulais mais...enfin ! et ensuite (comme c'était ds la ville où il habite) nous somme resté un peu chez lui, il était trés tendre et acceptait mes marques de tendresse avec plaisir (ce qui n'est pas toujours tout à fait le cas...), et puis il était si hummmmmm avec sa petite chemise et tout...je me félicite de lui avoir « suggéré » de se laisser pousser la barbe et un peu les cheveux...vous auriez vu la première photo qu'il m'avait envoyé de lui...c'était à faire peur, ha ce que j'avis été déçue sur le coup !...je disait donc, que à un moment, comme ds les films, d'un geste rapide et ample, il a envoyé balader la boite de cookies qui se trouvait tranquillement sur le table de la cuisine, m'a assise dessus (bonne idée d'avoir mis une jupe aujourd'hui, ça allait bien avec la scène), m'a embrassée avec fougue, puis m'a dit « j'ai hâte que je puisse faire ça à Poitiers » ds ma tête, il y a  « tatatatata ACCEPTATION ACCEPTATION Yaoououou tatatadamdam » puis plus tard, on parlait d'un porte-clef qui traînait depuis un moment dans sa voiture, et il m'a dit qu'il n'aurait cas y accrocher les clefs de mon appart...j'ss contente quand il s'ouvre comme ça...de tout manière, c'est pour tout pareil, il grogne et dit « naaaaaaan » pi, après, quand la chose a fait son chemin, il s'adoucie et change souvent d'avis...en fait, ce n'était pas une si mauvaise journée ! [ pi j'ai fini mon horloge, elle n'est pas mal, mais ça rendra moins bien en photo, je le mettrais bientôt!]

                Ps : nous venons également de nous apercevoir que, ça y est, nous n'étions plus dans le détournement de mineur...et que, jusqu'au 14 septembre, nous n'avons plus que 3 ans d'écart ! lol



     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :