• « po tchi tcha » (transcription en onomatopées du vieux gigle d'avant les films sur Canal)

          Je rentre tout juste du cinéma où je suis allé voir « la science des rêves », une fois encore, mon choix se porte sur un filme étrange qqchsoe qui m'a interpellé...tout comme Tideland (mm si c'est différent, remarque, aussi le thème de l'imagination, le rêve, c'est assez proche, bref !) donc, étrange, des situations, des personnalités attachantes, j'ai trouvais ça si...mignon tant parfois, que j'aurais aimé que cela m'arrive, que cela puisse arriver à qq'1 en vrai... comme je n'aime pas et, ne sais pas, raconter les filmes, je vous balance le synopsis, qui n'est d'ailleurs pas forcément parfait... :


       Venu travailler à Paris dans une entreprise fabriquant des calendriers, Stéphane Miroux mène une vie monotone qu'il compense par ses rêves. Devant des caméras en carton, il s'invente une émission de télévision sur le rêve.
    Un jour, il fait la connaissance de Stéphanie, sa voisine, dont il tombe amoureux. D'abord charmée par les excentricités de cet étonnant garçon, la jeune femme prend peur et finit par le repousser. Ne sachant comment parvenir à la séduire, Stéphane décide de chercher la solution de son problème là où l'imagination est reine...

     Illustration : la photo que j'ai trouvé la plus représentative, encore que...là encore, j'aimerais bien avoir l'avis de qq'1 d'autre, mon accompagnatrice n'avait pas vraiment l'air réceptive à ce genre de choses...
     

         PS : peut être que nous allons passer deux jours à Poitiers demain avec l'homme, peut être...


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :