• Comprit

                Bon, rapide débriefing du cours de Ricardo, d'abord, il n'y aura pas de photo je crois, peut être à la gracieuse séance de révision qu'il organise la semaine prochaine...je ne ferais pas cette fois-ci de « critique » de son look, je vais jute rapporter une histoire rigolote, enfin « rigolote »...bon quand on fait ce boulot et assiste à ce genre de trucs, il faut bien dédramatiser, au fur et à mesure des cours et des anecdotes personnelles qu'il nous a livré, je comprend parfois sa dureté ou sa moquerie vis à vis de certains patients, de certaines conduites, ce qui m'avait au prime abord, beaucoup choquée !...par exemple on parlais hier du suicide des maniaco-dépressif qui ne se « ratent » jamais, et il a dit qqchose du genre « oui, c'est pas prendre trois, quatre aspirines, ou s'égratigner le poigné pour faire peur à papa maman »...j'ai pas trouver ça très judicieux de parler comme ça, surtt face à un public tel que le notre... mais bref, c'est sure qu'il a du vivre et supporter des choses très difficiles, et qu'à coté...enfin, là il nous a raconté une histoire qui, bien que très inquiétante comme il l'a souligné, avec du recul est assez drôle...je vais essayer de raconter ça bien... il recevait, dans son hôpital, une patiente maniaco-dépressive qui, en phase manique (caractérisée par une excitation physique et psychique, le patient est agité, bavard, familier, débraillé, il se sent capable de tout, fort, et bien sure est très porté sur la sexualité...etc...etc) et donc c'est une femme d'une 50éne d'années qui arrive dans son bureau, minijupe et hop, les jambes sur le bureau, je vous laisse imaginer la scène et la vue ; et bien sure cette femme, lors de cette phase là, n'hésitait pas à mettre la main au panier des infirmiers...tout ça, et comme il a dit « si je me laissait faire, je me serait vite retrouvé avec elle sur les genoux ! », puis il a ajouté, candidement « mais j'ai été très FERME avec elle », puis on a ri, il rougit et dit « non, je vous assure que ça m'a laissé plutôt mou »...blablabla, bon déjà, et il a raconté qu'en sortant de la clinique (puisqu'il n'y a pas assez de lits), elle a rencontré un exhibitionniste ( !! oui, et aprés, et aprééééééééés) et ben elle est allée, tout naturellement vers lui, s'est mise à genoux pour lui faire, je cite « une pipe » ! mais là, que s'est il passé, l'exhibitionniste, ayant surtout le désir de choquer, n'a pas du tout apprécié ce, ce cadeau .... et est parti en courant !... c'est une chouette histoire non !

                Ensuite il nous a fait peur en nous donnant un exemple de QCM de l'examen, que je n'ai malheureusement pas noté mais qui était du genre :

                 Q : « Baise la main que tu ne peux couper », proverbe arabe ; correspond à :

    a)      La fable « le Corbeau et le renard »

    b)      une formation réactionnelle,

    c)   ...

    Enfin charment, et il avait l'air de dire que c'était pas une blague et que si on oubliait de cocher la a) qui est aussi une bonne réponse, il y aurait des points en moins...enfin on verra et on verra surtout si cette matière tombe, ce que j'aimerais bien... Il a aussi donner le titre d'un de ces livres préférés, que je vais lire cet été (« Fenêtres » de Pontalis)...

                Ho, et vous savez que tout à l'heure, en revenant de mes courses, une fois dans l'ascenseur, j'avais oublié le numéro du code de mon étage !! j'ai chercher peut être 2 minutes ! c'était effrayant, déroutant !!

  • Commentaires

    1
    Jeudi 5 Avril 2007 à 19:15
    .:.
    Bizarre l'histoire de la maniaco-dépressive. Sinon, vos examens ont un drôle d'aspect. Déjà, ce sont des QCM, alors qu'ici, on a le droit à des commentaires et des dissertations, mais en plus, je ne vois pas le rapport avec tes cours (enfin, je ne suis pas en psycho, donc je ne sais pas.)
    2
    Marie-no
    Jeudi 5 Avril 2007 à 19:18
    !
    le rapport entre QCM et psycho?
    3
    Jeudi 5 Avril 2007 à 20:02
    .:.
    C'était les questions dont je ne vois par le rapport avec les cours, enfin, ça n'est pas le genre de question que je voyais pour un partiel de psycho, mais comme je ne fais pas psycho, je ne peux pas vraiment savoir ce que vous étudiez, donc pour les questions, je ne peux pas savoir si les questions du QCM sont pertinentes ou pas.
    4
    Marie-no
    Jeudi 5 Avril 2007 à 20:42
    :
    non, mais là je crois qu'il blaguait, enfin j'espère (pasque ce qu'on a eu au 1er semestre en Pensée Freudienne n'avait rien à voir ac ça!!) et puis si, ya un tit rapport mais pf
    5
    Céleste
    Jeudi 5 Avril 2007 à 20:55
    lol
    Moi jaime bien l'anecdote de la maniaco-depressive, même s'il a du en rajouter trois tonnes pour garder son auditoire suspendu à ses lèvres (hummmmm). mdr
    6
    Marie-no
    Jeudi 5 Avril 2007 à 20:57
    :
    ho, je ss mm pas ure tu C; et on vit de découvrit qu'en tapan st nom sur google on trouve plein de booikin et de conférence de lui, ça parle d'homosexualioté... C rébecca qui a vu ça, apske moi ajV c ehrché et y avé rein! C birad non?
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :