• 5X5

     

    <?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /><o:p></o:p>

    J'ai bien envie d'écrire aujourd'hui, mais ce ne serait que pure procrastination alors... oups, c'est fait !

                Non, pi je vous avoues que là ça ne va pas du tout ; je dénombre 5, gros problèmes (enfin, à mon échelle hein, pas de décès, de faillite, d'attaque nucléaire...) mais qui me pèsent, me pèse tellement qu'il serait vraiment temps que certains prennent le chemin de la résolution ; il faut impérativement que le poids qui pèse sur mes épaules s'allège, sinon je risque de m'effondrer carrément...

                            Je tiens le coup. Mais pffffffff.....


    13 commentaires
  •           Hihi, pardon, je sais que je n'ai plus écrit depuis des semaines mais... beaucoup de boulot, et de stress aussi. Nous avons attendu nos résultats de partiels jusqu'à la semaine dernière ! Je m'en sort avec, comme l'an dernier, 12 de moyenne générale, ce qui n'est pas mal, mais à vrai dire, pas suffisant pour plus tard, la sélection en Master et tout... alors j'avoue que je serais presque un peu déçue, mais bon, faut pas exagérer non plus, mais toujours inquiète pour plus trad. D'ailleurs, il faut que, 1), je me fasse à l'idée de prévoir un plan B, autre que Psychologue, et me renseigner dessus, que, 2) j'accepte qu'il y est une grande, grande probabilité que, jamais je ne sois psychologue clinicienne, et aussi que 3) je me dise que, préparer un plan B ne me portera pas malheur, que c'est juste « au cas où ».

                En plus, aujourd'hui j'ai été dans une maison de retraite avec une amie qui allait voir sa « grand-mère d'adoption », et ça ne m'a pas du tout fait l'effet que j'imaginais. Ca ne m'a pas dégoûtée, ou trop peinée. Tout ce que je me suis dis en sortant c'est que ça me donnait envie d'aller voir sa grand-mère, et les autres grand-mères, le week-end prochain... Enfin, ce que je veux dire, c'est que ça m'a un peu peinée, c'est sure, mais pas mise mal à l'aise, j'ai souris à toutes les personnes que j'ai croisées, à sa voisine de chambre... enfin, ça me donnerais envie de faire de bénévolat, d'aller les voir... quand j'étais petite, je croyais/voulais/espérais que dans les hôpitaux il y avait des gens dont le métier était de venir papoter avec les patients, leur faire la lecture et tout.. des dames de compagnies en somme. N'empêche, je suis sure que ce serait bien...enfin, on va pas revenir sur le manque de moyen et de personnel des hôpitaux, hôpitaux psychiatriques et maison de retraite, hein...


                En fait, c'est pas du tout sur ça que je voulais orienter mon article... je voulais raconter que, hier, encore « sous la mauvaise influence de Marine », j'avais passé l'après-midi du samedi (que je décide d'être, dans la mesure du possible, toujours chaumée) à regarder des mangas... le manga en question, pour ne pas le citer, c'est Nana. J'en ai regardé, 16 épisodes dans la journée.... Oui, lol. Et, c'est « intéressent » hein surtout que la Hachie est.... et qu'on se demande qui est le.... Enfin chut bref. Au final, waou, je me dis qu'il faut pas abuser de ces choses là. Ta vie te paraît forcément « minable », fade, après ça. Enfin vide, et, sans émotions je dirais. Pasque, toutes les tragédies _ surtout_ sentimentales qui leur arrive _ je dis pas que je voudrais qu'il m'arrive pareil, grand Dieu non_ mais, enfin, ça fait se « sentir vivant », je me dis. Alors que toi, dans ta tite vie, hein, bon déjà, pas de star du rock, pas de colocataire si froide, mais apprivoisée, future star elle aussi, amoureuse du super basiste qu'un groupe qui monte, pas de super vie à Tokyo où tu viens de déménager pour tes 20 ans, seule dans le vaste monde, déterminée et pleine d'espoir, tes grands yeux de manga ouverts vers l'avenir, laissant dernière toi, à des 100énes de kilomètres ta famille... pas de rencontre amicale dans le tarin qui se transforme, fortuitement en plus, par le hasard du Destin, en coloc merveilleusement harmonieuse, pas de gens qui te surnomme et te montre que tu compte taaaaaaaaaaant dans leur vie (même si toi tu fais pas partie du Groupe de Rock, alors que bon, faut dire que comme situation ça craint), pas de garçon qui te dis, sous le lueur de la lune ronde « je t'aime, je t'attendrais », enfin, rien de tout ça (et je vous dis pas tout pasque sinon). Enfin, je fais un parallèle avec une fois où je me faisais la même réflexion au sujet des séries américaines pour ado. Je dis pas que j'aimerais que tout ses « « drames » » (quelque soit leur échelle ) m'arrivent mais... enfin, quelqu'un qui regarde ça plusieurs heures, tous les jours.... Mince.

     

                J'espère que j'arriverais à re poster avec un délai plus cours que la dernière fois, mais je vous avoue que le soir je travail, que deux soirs par semaine je tape, je tape, mes cours, que là je fais des fiches, et que, enfin, j'ai pas très envie de tapouiller, et puis me relire... même si des fois j'ai des envies ou des idées. En plus, maintenant que je ne m'inquiète plus pour les partiels, je m'inquiète pour mon travail d'été que je n'ai pas encore trouvé, malgré mes belles lettres (mais y paraît que c'est normal alors j'attends), enfin bref, ho, et pour ceux qui n'auraient pas reçu un mail hystérique de ma part il y a prés d'un mois, j'ai eu le code entre temps, et je devrais donc passer le permis rapidement. Attention, le passer ne signifie pas l'avoir, mais je « « « compte » » » (= espère, croise les doigts, limite prie, pleure, rêve) l'avoir dans le courant de l'été (histoire de conduire un peu avec Papa, vu que pas fait conduite accompagnée) et pour l'avoir pour la rentrée de Septembre, pasque prendre le train, être tributaire de son bon vouloir (= ses horaires) et devoir faire faire tant de route à mon père pour qu'il m'amène et vienne me chercher à la gare...pi je dois trouver/faire un stage aussi...


    Enfin voilou !!

     
    Photo : œillets offerts à ma mamie pour la fête des grand-mères (il parait que ça s'offre pas comme ça les œillets, mais c'est ce qu'elle aime, et moi aussi d'ailleurs).

    5 commentaires

  • 9 commentaires

  • 3 commentaires
  •                 

               C'est très triste de s'être senti flattée par un ivrogne qui, dans le bus, vous dis « mademoiselle, ça fait un moment que je vous regarde, et je me permet de vous dire que vous êtes très belle » ? est-ce que c'est marrent, ou pathétique, de répondre, quand il vous demande votre age, d'un air ingénu « j'ai... 17 ans », alors que vous en avez 19 bien tapé, et que ça fait 6 mois que vous dites déjà que vous en avez 20, pasque, fraîchement, 19, c'est moche ?


    9 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique