•  

    <?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /><o:p> </o:p> Oua, comment on est des vraies bloggeuses ! Marine, enfin Gnoune m'a taguée !!<o:p> </o:p>

            Donc, le truc, on prend le boukin le plus proche, page 125, 5éme phrase que l'on recopie, ainsi de ces 5 autres petites copines suivantes.

    <o:p> </o:p>

    Le livre pour moi sera :

                              Parano Express de Josiane Balasko

    <o:p> </o:p>

    J'adore le ton qu'elle utilise. Truculent.

    <o:p> </o:p>

           Notons que, nous avons de la chance que le livre que je suis en train de lire fasse plus de 125 page ^_^, oui, je devance tout de suite les futures hypothétiques moqueries de mes copines-lectrices auprès desquelles je me suit faite la réputation de ne lire que des nouvelles ^^. Nan, mais jamais lu plus de 400 pages, j'sais pas, ça m'angoisse, « m'oblige », ça m'fait peur !! (chacun ses petits soucis !)

    <o:p> </o:p><o:p> </o:p>

    Oua ! Putain, j'en étais à la page 124 ! Enorme coïncidence, didiou !

    <o:p> </o:p>« Sa stupéfaction était si intense qu'il manquait d'air.
    Sa mère s'approcha de lui, radoucie.
    _S'il te fait cette proposition c'est que tu es parfaitement capable, Antoine. Quand il s'agit de ses affaires, William n'a pas l'habitude de faire du sentiment.
    _ Il est vrai que mes méthodes ne sont pas toujours orthodoxes, ajouta Billy, en souriant.
    <o:p> </o:p>La minute de silence qui suivit fut extrêmement pénible pour Antoine, dont le regard allait mécaniquement de Billy à sa mère et de sa mère à Billy. »
    <o:p> </o:p><o:p> </o:p>

    C'est ballot que ça tombe sur un passage comme ça, pasque ça ne représente que peu l'ambiance du bookin, qui me plait beaucoup ; ça fait un moment que je n'étais pas tombée sur un livre qui me donne envie de lire sa suite.... Voilà

    <o:p> </o:p>

    Ha donc, moi, si elle veut bien, je tague Céleste ! et Miss-C Et aussi Swani si elle a le temps et pi Beside !

    <o:p> </o:p><o:p> </o:p><o:p> </o:p>

    Photo : rien à voir avec la littérature. Vous avez sans doute reconnu, le lavabo des toilettes des trains... j'adore la couleur de leur savon, et pi le contraste avec l'aluminium... quoi je suis bizarre... ?


    14 commentaires
  •  

    <?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /><o:p></o:p>« J'arrive, j'vais chercher un truc dans ma voiture ».... MA VOITURE !!

     

            Purée ! si j'avais su ! je ha, c'est merveilleux d'avoir une voiture. Ca fait ado puérile qui vient de coller un A sur le pare-brise de maman, je sais bien, mais.... Mon dieu, ça y est, c'est surtout que je n'ai plus aucune raison pour ne plus aller au bout de mes impulsions.... Hier, je me suis levée à mon rythme, et suis partie à la salle de sport, à une heure non pile ! juste au moment qui m'arrangeait. Aucune raison de refuser, de devoir attendre ou repousser et du coup souvent annuler. Je veux, je vais. Sincèrement, c'est qqchose de grand dans ma vie. C'est sûrement un « bonheur simple » (enfin simple qui coûte qd mm ........Euros) mais.... Oua.

            Je sais que j'avais besoin de changement dans ma vie, venant de divers horizons, mais, sans celui-ci...enfin tout est lié je crois.

    <o:p> </o:p>                                       C'est un plaisir, une jouissance sans non.<o:p> </o:p>

     

          Après, y a des bonus, genre, retrouver l'envie d'écouter/acheter des albums, chanter comme une grosse courjasse à tue tête des chansons de techno de merde, en anglais, aux paroles insipides (genre ça, j'l'adore '-_- ), ou des cochonneries de Yelle avec Marine, mais putain ce que c'est bon.

    <o:p> </o:p>    C'est bête comme ça m'emplit de joie, enfin je ne sais pas comment me l'expliquer, mais.... Même si mes parents ont toujours adorablement fait le taxi quand j'en avais besoin, là, c'est.... C'est qqchose de plus qui me permet d'aller au bout de ce que je veux, de mes envies, de mes projets. C'est délicieu, vraiment....<o:p> </o:p>

     

                      En plus, elle est grave belle ma caisse, jla kiff. ^_^'

     

    PS : et NON, je ne vais pas devenir une Tunning-Girls pour « compenser ». J'vous vois venir hein !                                                                                                                   

    <o:p> </o:p>PPS : bien sure, vous vous doutez bien que j'ai conscience que mes propos « jusqu'auboutistes » sont a nuancer, que même si on a une voiture on paye plein de trucs, qu'on économises l'essence et que c'est pas pour ça que je vais aller à l'autre bout de la France pour une raison non « importante ». On s'est comprit.

    5 commentaires
  •  

    Court. Beau. Déroutant.<?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /><o:p> </o:p>

           Je vais la faire courte. Je me dis, tant de discutions, de réflexions, de sourires, de prise de tête, de rencontre, de partage, de dépense, d'énergie, d'espoir, d'inquiétude, de moyen, de personnes, de conflits, de discutions, de témoignages, de préparation.... Pour quelques heures.

    <o:p> </o:p>

            C'est bien, très bien même, bien sure, mais si, j'sais pas....fugace. Je suis très fatiguée. Tout était très beau, la mariée, le marié, leur amour, et les fleures et la déco aussi. J'ai été heureuse de participer activement à tout ça, mais je m'en sort épuisée.

            Je me dis qu'aussi, maintenant que « tout ça », tout ça qui nous anime depuis presque un an, tout ça qui a occupé toutes mes journées, à quasi temps plein depuis 3 semaines, tout ça se fini, et que, en plus d'avoir une meilleure amie ET celui qui est aussi devenu un ami, en moins à domicile, je n'ai plus de « projet », enfin, de réalisation en cours, je me sent inutile. Ca va passer, mais, j'ai l'impression que, d'un coup, il ne me reste plus rien. La j'écris ça mais ça va aller, pi Rébecca elle est pas perdue, elle part en voyage de noce, pi après elle sera « relà » (mais loin), mais, enfin, d'une part, voilà, sa présence, leur présence en moins dans ma vie va faire un vide, et puis ce sujet de cogitation et de résolution qu'était tout ce mariage (déco, problème, surprise...) s'envole aussi. Et je me retrouve là, chez moi, un peu seule ; une meilleure amie si présente en moins, plus d'amoureux, plus de projet, et plus de jeunes filles qui font des chorégraphies et des découpages dans mon grenier.

    <o:p> </o:p>

              Par contre, j'ai toujours ma Marine, et bientôt une 206 ^^  (Marine et la 206 ne sont pas à niveau d'égalité dans mon cœur, hein ; même si je sens que je vais beaucoup aimer la 206, mais quand même !).

    <o:p> </o:p>

             Merci à Amélie et Yohan d'avoir fait les nounous pour moi ; en plus c'était super de vous avoir à mes coté, en fin de soirée.

             Merci aux autres témoins de m'avoir suivie et supportée !

    J'embrasse tout le monde !

    <o:p> </o:p>

    Photo : bouquet de demoiselle d'honneur sur déco de table (lin tissé que ça s'appel !).


    12 commentaires
  •  

                Bon, ba voilà, jusqu'alors je n'avais rien à dire, mais pffff voilà, ma vie vient de prendre un tournent en épingle.... J'ai rompu avec celui que nous appelions « Doudou »... 


    <?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /><o:p> </o:p>           J'vais pas m'étendre sur le sujet, _ enfin t'être_ nan, je vais éviter pasqu'il aimerait pas ça, je sais pas s'il repassera par là, de toute façon c'est pas le but. Mais j'ai besoin d'écrire ce que je ressent, pour moi, pour plus tard, pour me souvenir ce que je ressentais là, mon état d'esprit, pour rappeler quand ça n'ira pas et que j'aurais des regrets, que je voudrais peut être revenir en arrière et tout effacer, que c'était pourtant la bonne, la seule décision à prendre. Que jamais je ne regretterais ces 4 ans, qu'on a grandit ensemble, que ce garçon a été mon pilier, que si je suis celle que je suis aujourd'hui c'est aussi de son fait, que j'ai le plus profond respect pour lui, et de l'estime, que jamais je ne dirais qu'il n'a pas compter et que c'était une erreur. Les plus beaux instants de ma vie je les lui doit, et toute ces découvertes, toute cette tendresse, et même son écoute, son soutien qui n'était peut être pas assez visible à mon goût, mais, toujours « il est resté ». C'est quelqu'un de bon, de confiance, quelqu'un de plus intéressent qu'il n'y parait, de plus sensible aussi, mais à force de ne rien montrer....                      .         
              Enfin voilà. Je suis triste, mais ça va aller, je suis "fière" d'être allée jusqu'au bout, de ne pas m'être laisser aller à renoncer à ce que je ressentais tellement, pasque forcément, quitter tout ça, la frustration et les désillusions, mais aussi la tendresse et l'affection, la complicité, pour ne rien retrouver, juste « être seule ». Je soupir, mais quelque part je "souffle" aussi. J'espère que lui et moi on arrivera à ne pas « être fâchés ». Je sais qu'on va pas s'appeler tous les deux jours pour papoter, d'abords ce ne serait pas bon du tout, pour lui comme pour moi. Mais peut être que dans un moment on arrivera à se donner des nouvelles, et à bien réagir si on se croise dans la rue.... J'ai envie que jamais il ne renie tout ce que l'on a vécu, qu'il ne se convainque pas que j'étais juste une petite conne qui lui a fait perdre du temps, je l'ai tellement aimé. Moi je ne considèrerais jamais les choses comme ça, et c'est bien pour cette raison que j'ai voulu arrêter là, avant d'avoir des remords/regrets. 
    <o:p> </o:p>            Voilà voilà....  * soupir*.

     

     

    Photo : la passerelle au dessus de <?xml:namespace prefix = st1 ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:smarttags" /><st1:PersonName w:st="on" ProductID="la Gare">la Gare</st1:PersonName> de Poitiers.


    9 commentaires
  •  

    <?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /><o:p> </o:p>

             Hello lectorat fidèle oublié et déçu.... Pfff c'est pas que j'veux pas poster, mais j'peux pas... tout ce dont j'aurais envie de parler n'est pas dévoilable, pour plein de raisons, aussi différentes que les sujets qui vont avec... pi j'peux même pas vous abreuver de photos, j'ai rien triller depuis des semaines.... J'ai été trop prise, dans ma vie et dans ma tête. Tout va se calmer un peu bientôt, je crois.

    <o:p> </o:p>

              Mais ça va, hein, c'est juste que j'ai toujours eu du mal avec le transitions, les entre-deux, les inaboutis... ça va. (pardon pour ce plus qu'elliptique).

    <o:p> </o:p><o:p> </o:p>

            Pour en revenir au plus simple, je peux quand même vous dire que mes partiels se sont pas trop mal passé, presque même je crois que je me serais pas tout à fait vautrée en Statistiques... mais chut ! Enfin, voilà désolée c'est tout !

           Ho, et si, quand même... il fut un temps où on avait dit que le mercredi je parlerais du fitness... ba j'sais pas si je vous ai dis, mais « Jean-Brice », le super prof, ba, il sera plus là l'an prochain ! le con ! pfff ça m'fait chier... j'espère que son successeur sera aussi bien... ra pi moi qui m'imaginais déjà me la pèter l'an prochain, à dire bonjour au prof et à savoir déjà les chorées.... Tzzz quoi qu'il en soit, je viens de m'inscrire à la salle de sport de Guéret, et oué, m'dame, même que hier matin j'ai perdu 90 calories ^^ enfin, je crois que je vais réussir à y aller souvent, c'est sympa comme tout, j'me suis même acheté un MP3 pour l'occasion.... Ha, il m'a transformé ce type, sans le savoir, j'aurais bien aimé le lui dire... enfin profond respect pour cet homme là, vraiment...


    8 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique